AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sakura, une artiste au sens propre du terme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sakura
Modérateur
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 03/08/2011
Age : 24
Localisation : Pourquoi voulez-vous le savoir?

MessageSujet: Sakura, une artiste au sens propre du terme.   Mar 23 Aoû - 12:16

    Nom : je sais pas, Sakura est une orpheline. Vous en voulez absolument un alors… disons que son nom de famille est le nom de l’orphelinat où elle a grandi: Joyaux

    Prénom : Sakura

    Surnom : la danseuse étoile

    Sexe : femme

    Âge : 19 ans

    Race : humaine

    Groupe : Sakura fait partie de la troupe d’artistes itinérants Sang de Loup.

    Grade : danseuse de la troupe.

    Possession connue : * un journal de bal ainsi que la robe de bal qui lui viennent de sa mère.
    * un médaillon que lui ont offert ses grands parents.
    Spoiler:
     

    Connaissances/capacités :

    *Connaissance de la couture et de la broderie

    Talent/pouvoir :

    dance (elle peut dancer sur n’importe quelle musique).

    Personnalité :

    Sakura est une jeune femme toujours joyeuse malgré les problèmes qu’elle a, elle fait toujours bonne figure pour que personne ne sache ce qui se passe en elle. C’est une jeune femme qui aide les autres, c’est pour cela que quand grand-mère va apporter des chapeaux, c’est elle qui l’accompagne en portant les boites qui les contient.
    Sakura ne se met que rarement en colère car elle trouve que la vie est trop belle pour être gachée en faisant le mal, c'est pour cela qu'elle a choisi d'oeuvrer en faisant le bien autout d'elle et c'est d'ailleurs ce qui la decidée à reconstruire l'orphelinat d'où elle vient. Si elle se met en colère c'est parce qu'on lui a dit des choses sur des sujets qui la fache comme: savoir comment était mort sa famille. Certains disaient qu'elle n'arriverait jamais à savoir. Mais les mots "jamais" et "renoncer" ne font pas partis de son vocabulaire. Sakura est persuadé qu'elle saura un jour toute la vérité sur cette affaire et pour cela, elle se tourne vers l'avenir et ne pense que très eu au passé.



    Description physique :

    Sakura est une jeune femme splendide, elle est de taille moyenne pour son âge et ressemble un peu à Sylvie de par son tout de hanche. Sakura a de longs cheveux noirs qui lui arrive dans le milieu du dos qu’elle n’attache que lorsque qu’elle porte sa robe de bal ou ses robes de scènes. La jeune femme possède de magnifiques yeux tellement foncés qu’on les dirait noirs eux aussi. Son regard est toujours pétillant de vie mais il lui est arrivé un jour d’avoir des nuages dans ses beaux yeux. C’était le jour où elle avait appris que l’homme qui avait tué ses parents voulait la tuer pour avoir sa fortune.
    Son nez était fin et ses lèvres pulpeuses et rosées.
    Elle avait des seins qui n’étaient plus naissant, ils étaient bien là mais ils n’étaient pas forcément remarqués dès le premier regard. Ses jambes étaient fines et elle avait des pieds délicats. On aurait put croire qu’il s’agissait d’une poupée de taille humaine.

    Sakura était dans son enfance habillée comme à l’orphelinat mais depuis, elle avait grandi mais surtout depuis le jour où elle se savait en chasse jusqu’à sa majorité, elle s’habillait comme les autres mais les vêtements de couleurs noires avaient sa préférence, que ce soit de longues robes ou des plus courtes ou même quand il lui arrivait de se faire passer pour u garçon, elle enfilait un pantalon et une chemise noire. Elle entortillait ses cheveux en un chignon et posait un béret sur sa tête.


    Histoire :

    L’histoire de Sakura commence à sa naissance, elle vient d’une lignée noble sur de nombreuses générations. Vous vous demandez pourquoi j’ai parlé de troupe itinérante et d’orphelinat vu la lignée de la demoiselle? Et bien si vous me laissez continuer, je vais vous l’expliquer.

    Sakura perdit ses parents alors qu’elle n’étaient qu’un bébé, elle devaient avoir un ou deux ans quand ce terrible accident se produisit. La petite était partie avec sa nurse pendant une semaine car la mère de la petite de la petite lui avait demandée de l’emmener avec elle pendant un moment et quand elles revinrent, elles découvrirent la demeure familiale fermée. La femme alla voir la maison voisine pour savoir ce qui s’était passée. On lui expliqua qu’un homme était venu et que si le chef familial ne se décidait pas à lui donner l’argent désiré, il tuerait toute la famille. Le grand-père ne voulut pas croire l’homme et celui-ci revint quelques nuits plus tard pour se venger. Il avait tué toute la famille, personne n’en avait rescapée.

    La nurse, apprenant cela, décida de confier la petite à un orphelinat. Elle y grandirait en paix et serait heureuse. C’était donc lors d’une belle après midi d’avril que la nurse confia l’enfant aux bons soins de la directrice de l’orphelinat de Joyaux. Il s'agissait d'une assez grande bâtisse, elle pouvait acceuillir une vingtaine d'enfants. Il y avait de nombreuses chambres où dormait trois à quatres enfants. Les chambres étaient faites selon les âges mais les filles et les graçons n'étaient pas mélangés. Il y a avait une cantine et un grand parc avec de nombreux arbres. Devant l'orphelinat, il y avait une grande allée bordée de bosquet, sur la gauche, il y avait quelque balançoire et le chemin sur la droite menait au parc. Les portes de la bâtisses étaient en bois sur lesquels avaient été déssinées des anges. Et pour finir, dans l'orphelinat, on trouvait des salles d'études avec des bureaux et des chaises, le bureau de la directrice et un epièce qui servait d'église quand le curé venait leur dire la messe le dimanche.

    Les années passèrent et Sakura devint une merveilleuse jeune fille. Elle aidait comme elle pouvait en s’occupant des plus petits, quand ceux-ci étaient tristes ou quand ils allaient se coucher, elle leur chantait la berceuse qu’on lui chantait quand elle était bébé.
    La semaine précédent son treizième anniversaire, la directrice la fit appeler dans son bureau.

    _ Ma petite Sakura, ce paquet est arrivé aujourd’hui pour toi. lui déclara la directrice.

    Sakura ouvrit la paquet et y découvrit une robe de bal sublime. Elle était blanche avec des rajouts de tissus roses avec un ruban rose pour faire un nœud dans le dos. Elle y découvrit également un journal écrit dans une autre langue que la sienne et une lettre lui expliquant que ces objets avaient appartenus à sa mère quand elle était plus jeune. On lui envoyait cela maintenant car la fillette allait commencer sa vie et peut être que cela pourrait lui servir.
    Sakura reposa les affaires et posa ses mains sur le médaillon qu’elle avait depuis toujours. Elle remercia la directrice qu’elle considérait un peu comme sa mère et alla dans sa chambre ranger ses affaires dans sa valise.

    Quelques jours après, un incendie se déclencha tout le monde sortit, une troupe d’artiste qui passait par là, vint aider à éteindre le feu pendant que Sakura était retournée à l’intérieur de l’orphelinat pour récupérer sa valise.
    Elle apprit dans la soirée que l’orphelinat avait été incendiée car on en voulait à sa vie. Elle décida donc de quitter son foyer plus tôt que prévu et partir seule. Sur le chemin, elle rencontra la troupe et leur demanda si elle pouvait rejoindre la troupe.

    Le chef: Georges lui demanda si elle savait faire quelque chose, Sakura déclara qu’elle savait danser. Sylvie, la chanteuse du groupe et le chef voulurent voir ce dont elle était capable.
    La mère de Georges nommée Anna mais plus souvent appelée « mémé » qui était une petite femme de taille mais d’un grand âge avait préparer un costume exprès pour la demoiselle car il lui arrivait de voir des choses au travers d’une boule de cristal. Elle portait tout le temps une robe rose et des petites bottes noires.

    Sakura dans sa robe de scène monta sur la scène du char et attendit que la musique commence. Thomas, un homme d’une vingtaine d’années tout comme les autres artistes mis à part Georges qui avait une trentaine d’années , était le musicien. Il jouait du violon comme personne d’autre à la connaissance de Sakura. Enfin bref, ce dernier lui envoya un bâton de majorette avec un grelot au bout de chaque côté de celui-ci. Sakura se mit donc à danser comme lui venait les pas.

    « Une danseuse devait toujours savoir danser, quelque soit la musique » lui avait dit le chef. C’était un homme grand et très fort. Il était brun avec les yeux marrons. Il portait toujours un pantalon et un maillot kaki ainsi qu’une veste sans manche marron. Enfin, il portait toujours de grosses chaussures.

    Tout le monde fut conquit par la demoiselle et on fit les présentations.
    Il y avait donc le chef nommé Georges mais qu’on appelait chef, sa mère qui confectionnait les costumes pour les membres de la troupe ainsi que chapeaux somptueux pour ses clientes.
    On trouvait également Thomas, un homme aux cheveux bruns toujours attachés en une petite queue de cheval et aux yeux d’un vert profond. Il portait tout le temps un pantalon, une chemise blanche et des chaussures de ville.
    Ensuite, il y avait Sylvie, une femme sublime. Les cheveux un peu roux et mi-long. Un corps fin et un visage lisse. Elle s’habillait d’une jupe marron et d’une chemise blanche sur laquelle elle faisait un nœud lui arrivant au dessus du nombril avec les deux bouts de la chemise.

    La troupe comprenait également un jongleur prénommé Abel. Il avait les cheveux bruns court, le plus souvent, il gardait son costume de scène même en dehors de celle-ci.
    Et enfin, la dernière personne de la troupe: Rita. C’était la plus jeune de la troupe. Quand Sakura y entra, la petite avait cinq ans. Elle était dompteuse de lions ou plutôt de lionceau nommés Vanille et Chocolat.
    Sakura apprit plus tard qu’en fait les deux lionceaux étaient blancs de nature mais que le chef avait peint Chocolat en noir pour le spectacle. La petite Rita était douce et parlait souvent, Sakura et elle s’entendait parfaitement.

    Tout le monde était gentil avec elle mis à part lorsqu’ils faisaient de mauvaises recettes. Thomas disait que c’était de sa faute car elle n’avait pas laissé ses soucis au placard avant d’entrer sur scène et que cela s’était vu même si cela n’était pas vrai. Dans ces rares moments, le chef disait toujours la même chose: « si c’est comme ça, on arrête tout, le groupe est dissout » et il partait ensuite.

    La première fois que Sakura avait entendu cela, elle était partie la nuit même en laissant une lettre expliquant qu’elle était heureuse d’avoir fait leur connaissance et qu’elle partait car elle leur avait assez attirer d’ennui car l’homme qui avait tué sa famille avait appris qu’elle était en vie et la cherchait afin de la tuer. Le lendemain quand la troupe vit la lettre, ils partirent tout de suite à sa recherche et lui expliquèrent que le chef disait souvent qu’il allait détruire la compagnie mais qu’il ne l’avait jamais fait.

    Les années passèrent et aujourd’hui Sakura avait dix-neuf ans. Abel lui traduisait certains passages du journal de bal de sa mère. Il était écrit en un patois qu’il connaissait. De cette manière, la jeune femme apprenait à connaitre sa mère. Elle avait dix-neuf ans et venait d’hériter de la fortune de sa famille, elle savait maintenant de qu'elle famille elle descendait. Elle garda un peu d’argent pour elle et la troupe, on ne sait jamais, le char pouvait avoir un problème et il aurait fallu créer une pièce de rechange car jamais dans le monde de ce qu’on en connaissait, cela existait.

    Le reste, elle l’avait envoyé à l’orphelinat de Joyaux, de cette manière, il pourrait reconstruire ce qui avait brulé. Elle avait appris par un de ses amis que la directrice était morte en sauvant des enfants et que du coup, l’orphelinat était à l’abandon. Avec l’argent, l’orphelinat serait reconstruit, il pourrait y avoir de nouveaux bâtiments. Elle avait envoyé l’argent à celle qui s’occupait du bâtiment avec la directrice. L’orphelinat de Joyaux allait de nouveau ouvrir ses portes aux plus défavorisés. Pour ce qui est de la demeure familialle, une famille de noble l'avait rachetée, l'argent de la vente avait été mis à la banque tout comme l'argent de son héritage. Sakura a donc tout eu en même temps. L'homme qui la poursuivait a été arrêté par la police récemment et la demoiselle n'a plus rien à craindre

    L'orphelinat était loin d'être terminé, mais les répaprations étaient terminés. Maintenant les ouvriers travaillaient sur les nouveaux bâtiments: Sakura avait demandé à ce qu'il y ait une chapelle pour que la messe faite le dimanche ressemble réellement à une messe, on devait y trouver des des bancs, deux confessionauls et presbytère. Pour ce qui est de l'orphelinat, Sakura avait demandé à ce qu'un bâtiment soit rajouté: ce serait le dortoir. De cette manière, beaucoup plus d'enfants pourraient y grandir. Bien évidemment, les salles de classes avaient été agrandies ainsi que la cantine. Et les grilles avaient été réparés, elles étaient toutes neuves.


    Spoiler:
     

[300- 2(père(semi figurant)) -2(mère(figurante)) -2(nurse(semi figurant)) -2(grand-papa(semi figurant)) -2(tueur(semi figurant))
-8(demeure(batiment mineur ne vous appartenant pas)) -20(orphelina(batiment majeur ne vous partenant pas) -2(directrice(semi figurant)
-3(robe de bal(objet mineur)) -3(journal(objet mineur)) -3(médaillon(objet mineur)) -40(sang de loup(groupe)) -4(George(personnage non joueur))
-4(Sylvie(personnage non joueur)) -20(chant(talent)) -4(Anna(personnage non joueur)) -20(pouvoir d'Anna(pouvoir))
-10(faire des vêtement(capacité)) - 20(dance(talent)) -4(Thomas(personnage non joueur)) -20(musique(talent)) -4(Abel(pesonnage non joueur))
-20(jongleur(talent) -4(Rita(personnage non joueur)) -2(Vanille(créature)) -2(Chocolat(créature)) -10(patois(connaissance))
-14(char(batiment mineur vous appartenant)) -2(propriétaire de l'orphelina(semi figurant)) -6(arrestation(information)=51]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le roi de coeur
Admin
avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: Re: Sakura, une artiste au sens propre du terme.   Dim 28 Aoû - 20:08

Parfais! Te voilà validée et prête à jouer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://latoileblanche.forumperso.com
 
Sakura, une artiste au sens propre du terme.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tomber sur quelqu'un... au sens propre... et figuré
» Un équipage de tarés (au sens propre du terme)
» On va s'éclater, dans le sens premier du terme.
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Sujet a long terme: ork sauvage.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le hors jeu :: Ceux qui sortent au grand jour-
Sauter vers: